Augmentez votre chiffre d’affaires sans publicité

Augmentez votre chiffre d’affaires sans publicité !

Croyez-vous que vous devez avoir un gros budget publicitaire pour pouvoir augmenter rapidement votre chiffre d’affaires ?

C’est la certitude qu’ont la plupart des coachs, thérapeutes, travailleurs indépendants ou propriétaires de petites entreprises.

Les clients que je rencontre (en coaching privé) sont souvent convaincus qu’ils doivent investir beaucoup d’argent en publicité pour avoir des résultats. En fait, c’est l’idée que les représentants publicitaires vous servent continuellement… (Je crois qu’ils ont un parti pris)

Que faire si vous avez un budget publicitaire limité ?

La réalité est qu’il existe de multiples façons d’augmenter votre chiffre d’affaires rapidement, sans faire de publicité, tel que dévoilés dans le guide Méthode Marketing Exponentiel et dans le programme vidéo “Plus de Clients maintenant !”

L’une de ces façons est de proposer un article, un produit ou un service complémentaire au moment de la transaction. Cette stratégie s’appelle faire du « Up-selling » et ne demande aucun coût publicitaire supplémentaire et a un impact immédiat sur l’augmentation de votre chiffre d’affaires.

L’important est d’utiliser la bonne « tournure de phrase » pour convaincre votre client d’acheter un produit complémentaire et le tout de façon naturelle et sans pression.

Imaginez que vous vendez une paire de chaussures à 50 $ et que vous proposez une cire de protection à 10 $ en surplus. Supposons qu’un client sur 3 achète votre cire, cela vous fait un joli magot supplémentaire à la fin de votre année !

Cette stratégie peut s’appliquer peut importe votre secteur d’activité.

Posez-vous la question :
Qu’est-ce que je pourrais bien offrir en complément à mes produits ou services ?

Dressez une liste et osez offrir un produit complémentaire.

Voici une petite vidéo humoristique qui démontre bien cette stratégie : La vente complémentaire


Et vous, qu’allez-vous offrir comme produit ou service complémentaire ?

J’ai bien hâte de connaître votre réponse

Écrivez votre commentaire dans la boîte ci dessous :

Servir vos Clients sans Pression

Servir vos clients…sans pression

Je ne sais pas si vous êtes comme moi mais lorsque j’ai besoin disons, d’une nouvelle paire de chaussures et que j’entre dans un commerce, je déteste voir 3 commis se précipiter vers moi dès que j’y mets les pieds et me dire :

« Je peux-tu vous aider ? »
Et quelle est ma réponse (et probablement la vôtre)?

Non, merci, je ne fais que regarder…

C’est un réflexe conditionné qui nous fait reculer lorsque l’on ressent de la pression (et probablement le même que celui de vos prospects).

[features_box_yellow width=”75%” + border=”2px”]Lorsque la relation d’affaire commence par un « non », vos chances de vendre sont très réduites.[/features_box_yellow]
3 étapes pour servir vos clients sans pression

[red_tick_list width=”100%”]

  • Toujours laisser le client potentiel libre de regarder (seul) la marchandise quelques minutes avant de l’aborder.
  • Ne JAMAIS commencer l’entretien par une question fermée, que le client peut répondre par un oui ou un non.
  • Toujours débuter par une question ouverte qui amène votre client à dévoiler la raison de sa présence dans votre commerce.[/red_tick_list]

Lorsque j’étais dans ma boutique d’articles de fête, j’aimais bien utiliser cette approche :

« Bonjour mon nom est Alain, prenez tout votre temps pour regarder, si vous avez besoin d’aide, je vais être dans ce coin. »

Parfois j’utilisais également : « Bonjour, mon nom est Alain, qu’est-ce que je peux faire pour vous aujourd’hui ? »

Si c’était un ancien client je lui disais : «  Bonjour, comment allez-vous ? Qu’est-ce qui vous amène de bon en magasin aujourd’hui ? »

En suivant cette procédure vous débutez votre entretien sur une base positive, ce qui favorise vos chances de vendre à ce client.

La clé est de faire preuve de patience avec vos clients, de ne pas les bousculer et de leur laisser le temps de regarder la marchandise (si vous avez un commerce).

Voici pour vous un petit texte (que vous pouvez afficher sur votre lieu de travail) qui vous rappelle de toujours servir vos clients sans pression.  Ce texte est tiré de mon fameux guide de prospérité : Méthode Marketing Exponentiel

[order_box_3 width=”60%” + border=”4px”]Je suis le client qui ne revient jamais

Je suis un client agréable. Tous les commerçants me connaissent. Je suis celui qui ne se plaint jamais, quel que soit le service que je reçois.

Lorsque je vais acheter quelque chose, je ne bouscule personne. J’ai des égards pour autrui. Si je tombe sur un vendeur arrogant qui s’irrite parce que je veux regarder plusieurs articles avant de décider, je reste poli. Je ne crois pas que l’impolitesse soit la réponse.

Je ne fais pas d’éclat, pas de plainte, pas de critique et je ne ferai jamais de scène comme je l’ai vu faire dans des endroits publics. Non, je suis le client agréable, mais je suis aussi le client agréable qui ne revient jamais.

C’est ma façon à moi de me venger de vos mauvais traitements, de devoir acheter tout ce que vous me présentez, parce que je sais que je ne reviendrai pas. Ça ne me soulage pas le cœur sur le champ, mais c’est bien plus satisfaisant à long terme que de piquer des crises.

De fait, un client agréable comme moi, sans compter tous les autres, peut mener une affaire à la ruine. Et il y a des tas de gens comme moi. Lorsqu’on nous a assez bousculés, nous allons dans un autre magasin où l’on apprécie les clients agréables.

Rira bien qui rira le dernier, comme on dit. Je ris quand je vous vois faire des annonces publicitaires frénétiques pour me récupérer, alors que vous auriez pu me retenir avec quelques mots gentils et un sourire.

Votre affaire est peut-être dans une autre ville et votre situation différente, mais si vos affaires vont mal, il y a fort à parier que si vous changez d’attitude, ça finira par se savoir et, de client agréable qui ne revient jamais, je deviendrais le client agréable qui revient toujours… et qui emmène  ses amis.

Anonyme[/order_box_3]

Voilà qui nous rappelle que c’est payant de toujours servir nos clients sans pression.

Pour d’autres stratégies de vente, procurez-vous le guide de prospérité pour l’entrepreneur en cliquant ici.

Et vous, quelle est votre approche lorsque vous rencontrez un client potentiel ?
J’ai bien hâte de connaître votre méthode…
Répondez-moi dans la boite de commentaires ci-dessous :

Entreprendre -Devez-vous baisser vos prix ?

Entreprendre – Devez-vous baisser vos prix ?

Que vous soyez coach, thérapeute, travailleur autonome ou propriétaire d’une petite entreprise, il y a un facteur psychologique déterminant et fondamental que vous devez comprendre, qui influence votre prospect. Ce facteur est présent peu importe la diversité des gens, des cultures,  des générations,  de l’âge, du statut social ou des circonstances extérieures.

Ce facteur est relié à ce qui se passe dans la tête de votre client lorsqu’il se prépare à acheter votre produit ou service.  Et non, ce n’est pas nécessairement le fait pour lui d’essayer d’avoir le meilleur prix…

Bon Alain, quel est ce fameux facteur ?

Alors le voici :
« Les gens répondent aux mêmes émotions de base peu importe leur diversité.»
Cela veux dire que l’on peut prédire ce que les gens vont faire devant certains stimulus, avec assez d’exactitude.

En fait, lorsque vient le temps d’effectuer un achat, une personne a trois besoins de base qu’elle cherche tout d’abord à combler :  [green_tick_1_list width=”100%”]

  • Avoir un fournisseur de produits/services (Vous) en qui elle peut avoir confiance, qui a une certaine expertise, une bonne garantie et la fierté d’avoir un bon produit/service. (Êtes-vous fier de ce que vous offrez ?)
  • Se faire servir d’une façon facile, agréable et sans tracas
  • Se sentir importante et appréciée durant et après la vente, la séance ou le traitement.[/green_tick_1_list]

Si vous vous efforcez à répondre à ces 3 besoins de base que votre client recherche, la partie est presque déjà gagnée.

Il y a ensuite des sous-catégories qui font partie de ces trois besoins de base:

[red_tick_list width=”100%”]

  • Sauver du temps ou avoir plus de temps libre
  • Paraître mieux, plus jeune, plus sexy, en meilleure santé
  • Éliminer ou épargner des efforts, enlever des soucis, des malaises, des problèmes ou peurs
  • Avoir plus de sécurité et de confort
  • Faire ou épargner de l’argent. (Cela ne veut pas nécessairement dire aller au moins cher, mais le client veut savoir s’il ne se fait pas arnaquer.)[/red_tick_list]

Ces points sont des clés fondamentales de succès. Questionnez votre client sur ce qui est important pour lui en ce qui concerne l’achat de votre produit/service et vous allez constater que l’une de ces sous-catégories sera mise en valeur. Mettez l’emphase sur ce qui est important pour le client et voyez votre revenu grossir chaque jour !

Maintenant vous pourriez me dire : « Alain attendez !  Dans mon secteur d’activité, tout ce que les gens veulent entendre,  c’est le prix ! »  Et bien, si vous adhérez à cette croyance, c’est correct mais je peux vous démontrer le contraire.

La vérité est que vous, qui devez vendre votre produit ou service, avez souvent plus de problèmes avec l’aspect du prix ou tarif que le client. Juste pour vous prouvez mon point, voici ce que révèlent plusieurs études récentes sur les comportements des consommateurs, qui pourraient vous étonner :

Pourquoi les clients choisissent un marchand ou le quittent pour un autre ?
Sur une période d’une année, parmi les clients :

[features_box_yellow width=”75%” + border=”2px”]

1% sont décédés
3% sont déménagés
5% quittent parce qu’ils ont un ami ou un parent nouvellement vendeur
9% le font parce qu’ils peuvent acheter moins cher ailleurs
14% le font parce qu’on n’a pas fait suite à leur réclamations
68 % des clients qui cessent de faire affaire, le font à cause de l’indifférence, de l’apparente absence d’intérêt des employés du vendeur.[/features_box_yellow]

Maintenant, ces chiffres varient de quelques pourcentages selon le secteur d’activité. Lorsque l’on considère que le prix ou tarif n’est pas la raison principale d’un changement de fournisseur, on peut s’attaquer plus facilement au bobo.

Avant de penser à baisser vos prix ou tarifs pour attirer et conserver de nouveaux clients, considérez bien ce qui suit :

Les clients perdus à cause de l’indifférence, du manque d’intérêt et des réclamations non satisfaites représentent  82% des cas de pertes de profits.

Cette situation peut être réglée grâce à une formation adéquate en vente, relation humaine, satisfaction de la clientèle et en restant en communication régulière avec celle-ci.

Rappelez-vous ceci : Les gens achètent de gens qu’ils aiment. Donnez-leur l’opportunité de vous aimer.

Que dites-vous de cet article ?
J’ai hâte de connaître votre opinion

Mettez vos commentaires dans la boite ci-dessous :

Obtenir de bons témoignages clients (1e partie)

Obtenir de bons témoignages de vos clients

Récemment je me suis retrouvé dans une salle d’attente chez un nouveau chiropraticien pour me faire traiter le dos. Tout en attendant mon tour, je regarde autour de moi à la recherche d’une revue intéressante. Curieusement, un cartable sur la petite table devant moi attire mon regard. Je tasse un peu les revues et je prends le livre en question.

Je suis surpris. Je constate que ce chiro est à jour au niveau du marketing. Le titre inscrit au feutre sur le cartable : « Voici ce que les gens pensent de notre service… »

À l’intérieur je retrouve plusieurs dizaines de témoignages de clients satisfaits et une description des bienfaits qu’ils ont reçus.  Wow !

Si vous étiez à ma place, quelle opinion auriez-vous de ce chiropraticien après avoir lu quelques témoignages ?   Seriez-vous en confiance ?  Seriez-vous disposer à y retourner plusieurs fois ?

Je constate que ce chiro est très prospère et ce n’est pas un hasard. Il a compris l’importance d’obtenir de bons témoignages de ses clients. Il utile là une technique marketing super efficace pour augmenter sa crédibilité et ses ventes.

Pourquoi ne pas adapter cette stratégie dans votre entreprise ?

Que vous soyez coach, thérapeute, travailleur autonome ou propriétaire d’une petite entreprise, si vous n’utilisez pas encore la puissance des témoignages, vous travaillez trop fort pour recruter de nouveaux clients.

Pourquoi utiliser des témoignages dans votre approche marketing ?

Il y a plusieurs avantages tels que :
[green_tick_2_list width=”100%”]

  • Augmentation de votre crédibilité
  • Démontre votre expertise
  • Offre des « preuves sociales » que votre produit ou service fonctionne
  • Permet de «Booster» la vente de vos produits et services
[/green_tick_2_list]
Et surtout, pour obtenir l’élément numéro un d’une relation d’affaire : La Confiance

La psychologie de l’acheteur est la suivante : Si vous dites que vous avez les meilleurs prix ou le meilleur service en ville, le client potentiel aura tendance à douter de vos affirmations et retardera sa décision d’achat.

Si par contre vous publiez plusieurs témoignages (véridiques) de clients satisfaits qui affirment que vous avez les meilleurs prix et service, votre client potentiel sera confiant de faire des affaires avec vous.

Vous pouvez utilisez les témoignages de nombreuses façons.

Pour ma part, lorsque j’avais ma boutique d’accessoires de fêtes, j’offrais un service de décoration de salle de réception pour les mariages. Après avoir vendu mon service, je rappelais les futurs mariés,  une semaine avant leur réception pour les rassurer que nous allions être là pour décorer leur salle et j’en profitais pour leur demander une petite faveur.

« Pourriez-vous me faire parvenir un faire-part avec un petit mot de satisfaction à l’intérieur ? »

Quelques semaines plus tard, je recevais une belle carte avec la photo des jeunes mariés ainsi qu’un beau témoignage à l’intérieur. J’insérais cette carte dans un cartable de présentation que je montrais à de futurs mariés qui venaient me consulter pour une décoration de salle…

Mes ventes devenaient plus faciles et la confiance était établie plus rapidement grâce aux témoignages. Vous pouvez adapter la même approche si vous avez un commerce.

Lorsque j’étais conseiller financier et que je devais me rendre chez les gens, je prenais l’habitude de demander une lettre de recommandation à mes clients. Toutes ces lettres étaient placées dans un cartable que j’apportais chez mes prospects.

Dès le début de ma présentation, je plaçais le cartable sur leur table de cuisine et leur proposais de le feuilleter pendant que je m’absentais pour aller aux toilettes. Lorsque je revenais, l’ambiance était beaucoup plus détendue et je réalisais davantage de ventes de cette façon.  Le cartable avait fait le gros du travail à ma place.

Si vous vendez via l’internet, publiez de nombreux témoignages sur votre site va vous permettre d’augmenter rapidement vos ventes.  Attention : Vos témoignages se doivent d’être véridiques !

Dans le prochain article (2e partie) je vous enseignerai la bonne façon de demander et d’obtenir de bons témoignages de vos clients.

En attendant, cliquez ici pour voir quelques exemples de témoignages que j’ai reçu pour mon nouveau programme de coaching :   Plus de Clients Maintenant !

[headline_tahoma_small_centered color=”#000000″]Vous avez aimé cet article ?[/headline_tahoma_small_centered]
Faites-moi part de vos commentaires ci-dessous.

Conseils pour Coach, thérapeute, petite entreprise

Perdez-vous des clients sans le savoir ?

Vous  êtes coach, thérapeute, travailleur autonome ou propriétaire d’une petite entreprise et vous désirez des conseils pour augmenter votre clientèle ?  Et bien c’est à vous que je m’adresse aujourd’hui avec une astuce tout à fait géniale ![line_break]Insert Your Text Here[/line_break]
Est-ce qu’il vous arrive de parler à un client potentiel de vos services et qu’après avoir analysé ses besoins et donné vos tarifs, celui-ci vous dit qu’il va y réfléchir, qu’il voulait d’abord se documenter et qu’il va vous rappeler lorsqu’il sera décidé ?

Est-ce que cette situation se présente régulièrement ?

Vous utilisez peut-être sans le vouloir, certains mots qui font fuir votre client potentiel plutôt que de l’attirer à vous. Si vous ne changez pas votre vocabulaire, imaginez le manque à gagner que cela occasionne de perdre un client par semaine de cette façon.

Lorsque vous êtes en contact avec un client potentiel soit en personne ou au téléphone, le choix des mots que vous utilisez pour lui répondre est très important.

Supposons que je vous dis : « Éléphant rose »  À quoi pensez-vous ?

Avez-vous vu dans votre esprit le mot éléphant rose ?  Vous êtes-vous demandez combien pouvais peser un éléphant rose ?  Est-ce que vous vous êtes posez la question, qu’est-ce que ça mange un éléphant rose ?

Eh bien non. Je suis convaincu que lorsque je dis éléphant rose, vous voyez dans votre esprit une image d’un éléphant rose.  Donc, les mots que vous utilisez devant votre prospect lui procure une succession d’image mentale.  Ces images influence son comportement d’achat.

L’astuce est d’utiliser des « mots-image » qui l’influence positivement et de bannir de votre langage certain mots qui irrite son oreille et le font hésiter à prendre vos services.

Supposons que je vous appelle aujourd’hui : « Bonjour, j’ai vu votre publicité sur votre site web et j’aimerais savoir combien coûte votre service ? »( ou un produit en particulier)

Si vous me répondez par les mots suivants : cela coûte tant ou le prix est de tant, on vous charge tant, vous venez de me créer une image mentale que je dois dépenser de l’argent, et cela me fait hésiter. « Bon merci, je vais y penser et je vous rappelle s’il y a quoi que ce soit… »

[content_box_yellow width=”75%”]La solution est de changer les mots : le Prix est, ça coûte, on vous charge, votre paiement est de… par des « mots-images » plus positifs. Évidemment cela va vous demander quelques répétitions pour que ça devienne naturel dans votre façon de parler à un client potentiel.[/content_box_yellow]

Voici quelques exemples de formulations que vous pouvez commencer à adapter à votre situation et à utiliser dès maintenant :
[green_tick_1_list width=”100%”]

  • Ce forfait vous est offert à _______$ et comprend (énumérer les avantages)
  • La valeur de ce service est de _______$
  • Votre investissement pour bénéficier de ce service (ou acquérir ce produit) est de _______$
  • Je suis en mesure de vous laisser ce programme à _______$
  • Votre investissement mensuel est de seulement _____$
[/green_tick_1_list]

En utilisant ces « mots-images » positifs lorsque vient le temps de parler « argent », vous allez éviter de perdre davantage de clients et augmenter votre taux de conversion donc, plus de prospects vont devenir de bons clients et bénéficier de vos bons services.

Utilisez ce langage du succès dès maintenant pour augmenter votre clientèle et voyez la différence !

P.S. Pour d’autres astuces lucratives, procurez-vous mon guide du succès en cliquant ici.
[line_break]Insert Your Text Here[/line_break]

[headline_tahoma_small_centered color=”#000000″]Vous avez aimé cet article ?[/headline_tahoma_small_centered]

Faites-moi part de vos commentaires ici bas.